Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 août 2009 2 11 /08 /août /2009 16:45




Avez vous une boîte ou un petit sac remplis de fuseaux pleins, restes d'une dentelle terminée.

Est-ce ainsi que vous stockez vos fuseaux entre deux dentelles ?

oui ?
Donc quand vous voulez les reprendre pour commencer une nouvelle dentelle, vous les sortez un à un, vous récupérez le petit bout de fil, vous déroulez un peu de fil pour nouer 1 ou plusieurs fuseaux sur une épingle, ou bien vous faites des paires à cheval, etc etc  ?

ça demande beaucoup de temps ... et puis c'est pas très intéressant.




A celles qui ne la connaissent pas déjà, je vais proposer une petite méthode toute simple et bien pratique
(pour les dentelles à fils continus).





Imaginons que vous soyez en train de faire des échantillons .... et oui, il faut bien apprendre, quelque soit son niveau en dentelle on apprend toujours et on a toujours des échantillons à faire !


A la fin de votre échantillon, vous allongez un peu tous vos fuseaux pour qu'ils soient bien à la même hauteur, 
vous nouez la botte de fils autour d'une grosse épingle comme sur la photo,
puis vous couperez les fils entre la dentelle et l'épingle, là où il y a des petits traits en bleu.



Bon, d'accord,mais on le fait comment ce noeud ?



Avec une main, vous pincez la botte de fils pour qu'elle soit bien serrée

Avec l'autre main, vous amenez la grosse épingle par le haut et par la gauche,
vous la glissez sous la botte de fil et vous tournez dans le sens des aiguilles d'une montre.

Vous obtenez donc ça :


















Vous ne lâchez pas l'épingle, et avec la main libre,  vous formez une boucle au dessus de l'épingle comme sur le maaaagnifique dessin que je vous propose. 

Vous enfilez l'épingle dans la boucle comme sur le schéma
(voir aussi la photo)



Puis vous serrez bien en essayant de faire en sorte que le noeud soit à mi chemin entre les fuseaux et la dentelle

et voilà !

Vous pouvez couper les fils










Une fois les fils coupés, la botte de fuseaux est fermement attachée à l'épingle, vous pouvez vous promener fièrement avec dans toute la maison !

(si si, vous verrez, vous le ferez : agiter la botte de fuseaux sous le nez de chaque membre de la famille est une façon d'annoncer fièrement  à la tribu que la dentelle est terminée,   ouaiiiiiiii    ).

Soit vous avez un nouvel échantillon ou une nouvelle dentelle à faire avec le même fil, et vous pouvez attaquer aussitôt  (voir la suite de l'article)

Ou bien vous n'avez pas besoin de ces fuseaux tout de suite, vous rajoutez alors sur l'épingle un petit bout de papier avec les références du fil, et mettrez le le tout dans une boite (si vous voulez, vous pouvez mettre un petit bout de liège par sécurité .... mais je ne l'ai jamais fait)

Quand vous les ressortirez, ils ne seront pas en vrac,vous n'aurez pas besoin de courir après les petits bouts de fils, la botte de fuseaux est tout de suite prête pour commencer un nouveau travail.


Ah oui, autre avantage de cette méthode :
ici, j'ai employé une grosse épingle ordinaire, mais c'est l'occasion d'utiliser ces belles "épingles d'amour" qu'on adore acheter .... mais dont on a guère l'utilité










Pour commencer sa dentelle

Je pars du principe que pour un échantillon, on n'a pas besoin de démarrer avec des paires à cheval.
Pitié, non, c'est vraiment pas utile (et ça gaspille plein de fil au final).

Pas besoin non plus d'aligner plein d'épingles avec 2 ou 4 fuseaux attachés sur chacune
Ça gène pour travailler d'abord, et surtout si jamais on a fait une erreur en les plaçant, on en bave comme c'est pas possible pour démarrer sa dentelle avant de comprendre où est le schmilibilibilick !



Donc, après avoir enlevé le bout de papier, vous plantez votre grosse épingle environ 5 cm au dessus de votre dentelle,
 vous poussez tous les fuseaux en vrac sur le côté.

Et vous commencez à travailler votre dentelle comme si de rien n'était, comme si vous aviez déjà fait plusieurs centimètres avant.

Vous ne stressez pas et vous faites ce que le point demande :
Si le point correspond à un point de fond torchon par exemple, vous prenez 4 fuseaux dans le tas, et vous travaillez votre point torchon comme d'hab.


Je vous montre en détail sur un échantillon de fond malin.



Un fond se travaillant en diagonale, je commence logiquement par le pied .

Pour  le pied j'ai trois paires pendantes , donc  je ramène devant moi trois paires + ma paire de voyageurs et je travaille le pied comme d'habitude .















ensuite le carton me dit de mettre 2 fuseaux (c'est assez rare d'ailleurs comme situation).

Je prend deux fuseaux, un de chaque côté de l'épingle rose et je fais une torsion derrière juste pour "fixer".
















 


Ensuite, sur le carton, je lis qu'il faut monter 6 fuseaux .
Mais à quoi correspond ce point ? 
à un point de fond Malin

je vais donc prendre 6 nouveaux fuseaux , et je vais travailler mon fond malin sur cette épingle tout à fait normalement.

Je vous l'accorde, le résultat ne ressemble pas à grand chose ,  ça semble louche ...

mais vous verrez qu'au final, c'est tout à fait correct.


Maintenant, vous n'aller pas ramener tout de suite d'autres fuseaux : vous avez tout ce qu'il faut pour travailler votre première diagonale jusqu'au pied .... et c'est ce que vous allez faire.
Quand votre première diagonale de fond sera terminée, vous ramènerez à nouveau sur la ligne de départ le nombre de fuseaux nécessaire pour  travailler la deuxième diagonale,
et ainsi de suite.





Je le répète : je n'attend pas que tous mes fuseaux soit "installés" pour commencer à travailler ma dentelle.
Je vais les chercher au fur et à mesure de mes besoins.

je n'ai pas besoin des les compter.

S'il y en a trop ?     bon ...  ben il me restera quelques fuseaux non utilisés ...

S'il en manque  ?   j'embobinne de nouveaux fuseaux que je noue sur la même épingle du haut ou sur une autre à côté, peu importe.



Regardez le résultat final : comme je vous le disais, ma ligne de départ qui paraissait très échevelée se révèle être  finalement tout à fait correcte un fois toute la dentelle mise en place.

Bon d'accord, j'ai des bouts de fils en haut et en bas, mais ce n'est qu'un échantillon
(en bas, soit je ne fais rien, soit je fais un petit noeud, ou, comme sur cet échantillon, un courte tresse).



Mais si ces bouts de fils ne vous plaisent pas et que vous voulez avoir un beau cahier de cours bien propre (je sais ... je suis de cette race là moi aussi ), vous faites une fente dans votre papier support en haut et en bas, et vous planquez les fils à l'arrière.





Vous êtes en train de vous dire que c'est bien beau tout ça, mais que ça ne peut fonctionner que pour les échantillons,
et bien NON, pas du tout.

je travaille toutes mes dentelles à fils continus comme ça (napperons, pochettes, etc).

parce que j' aponce .

C'est toujours la même botte de fuseaux  qui passe d'une dentelle à une autre.
Je ne me préoccupe donc jamais de savoir combien il faut embobiner de fil, je n'ai pas non plus ....... 
oh et puis je ne vais pas vous vanter ici tous les mérites de l'aponçage, ça fera l'objet d'un autre article !




PS : pour la réponse au petit jeu d'été n°2

je l'ai rajoutée à la fin de l'article précédent, après la photo des fuseaux concernés.



Partager cet article

Repost 0
Published by Meriem - dans Techniques
commenter cet article

commentaires

zeig 28/10/2009 11:57


bonjour moi recherche des carton ou des planche pour continue ma dentelle merci de aie svp


Meriem 31/10/2009 17:14


Je pense qu'en fouillant bien sur le net, vous trouverez des sites qui proposent quelques modèles.
Mais si vous apprenez la dentelle dans un groupe, ils sauront surement vous conseiller aussi des livre ou des revues adaptés à vos connaissance en dentelle.
J'espère que vous trouverez ce que vous recherchez.


Virginie 22/08/2009 08:55

Bonjour!et merci, merci, merci!!Je débute tout juste en dentelle mais j'ai déjà pleins de fuseaux bobinés restants des divers exercices. Comme j'ai du mal à jeter le fil, surtout quand le fuseau est presque plein, je les mettais de côté en me disant que je trouverais bien un jour à les utiliser...et je rachetais d'autres fuseaux!!! Alors encore merci!PS: il va falloir que je trouve de jolies épingles!!! hi hi hi!!

CAMILLE 18/08/2009 21:41

je découvre ton site, j'aime bien tes artciles sur la dentelle, celui du Flandre particulièrement, je retiens ton astuce de montage des fudeaux en botte!merci pour ces bons moments à te lireCamille

Meriem 18/08/2009 22:26


Merci Camille pour ton petit comm'.
Je suis toujours heureuse quand mon blog me permet de faire de nouvelles "rencontres"
A bientôt j'espère
Amitiés.


Lutine 17/08/2009 12:29

mi pour lástuce je la note bien !

coco28 15/08/2009 18:19

Coucou Meriem. Que de lectures aux retours des vacances, malheureusement pas avec un super beau temps dans le Finistère Nord. Enfin, c'était le repos bien mérité. Maintenant, au boulot avec tes trucs et astuces toujours aussi intéressants. Bisous Meriem.

Meriem 15/08/2009 19:13



Désolée que le temps n'ai pas été totalement de ton côté, mais si tu es reposée, c'est l'essentiel .... enfin, c'est ce qu'on se dit pour se consoler hi
hi



Présentation

  • : Dentelle et Papillon
  • Dentelle et Papillon
  • : Blog consacré à la dentelle : créations en dentelle aux fuseaux, techniques, histoire, identification des dentelles.
  • Contact

Peut-être aimerez vous aussi :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Traducteur - Translator

 

Archives

Les balades du Papillon

 

paps_p300.jpg

 

Les broderies du Papillon

 

sont   ICI


l'annuaire des piquées du fil
l'annuaire des piqué...

Pour parler dentelle je vais là :
Forum dentelle aux fuseaux
 
et pour papoter broderie, je vais ici ,

bonne humeur garantie

Forum Pour l'Amour du Fil 

Merci pour vos visites

Il y a    personne(s) sur ce blog

   

Nbr total de visites :   

hobbies