Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 novembre 2009 3 11 /11 /novembre /2009 13:00




Et oui, nous sommes le 11 Novembre

quelle meilleure occasion pour vous proposer un petit billet sur la dentelle de la guerre 14-18 ?



Et pour illustrer ce type de dentelle, voici un napperon belge typique de la production de cette période, production à qui l'on va donner un nom :

 War Lace 
( dentelle de guerre )



Nombreux étaient les ouvrages de propagande pendant la première guerre mondiale.
Tout le monde se devait par exemple d'avoir son mouchoir imprimé ou brodé sur un thème patriotique.
La dentelle ne va pas déroger à cette règle.



Bien avant la guerre déjà, en Belgique comme en France, l'industrie dentellière ne devait sa survie qu'à quelques firmes renommées, et surtout à de nombreuses associations et fondations (exemple) dont le but était de trouver de nouveaux débouchés à la production dentellière, de transmettre les techniques en ouvrant de nouvelles écoles, de chercher des créateurs pour proposer des dessins nouveaux, etc.

Ces mêmes associations vont beaucoup aider les dentellières pendant la première guerre mondiale, avec des parrainages prestigieux et des financements d'états, comme par exemple "la Dentelle Belge" fondée par la reine Elisabeth de Belgique, et qui va permettre entre autre d'ouvrir aux dentelles belges le marché américain .

Et les américains vont s'enticher de ces dentelles, de nombreux bienfaiteurs outre atlantique vont aider les dentellières belges, leur procurant les fonds nécessaires pour leur permettre de continuer leur travail, d'acheter leurs fils, mais aussi tout simplement pour leur permettre de survivre, de se procurer de la nourriture.







Pour vendre sur ce marché américain, et aux pays alliés très demandeurs d'iconographie patriotique, les dentellières belges vont fabriquer de nombreux petits "souvenirs" comme ce napperon au point de Paris .

Il représente les symboles des grands pays alliés :

le lion belge,
le coq français,
la licorne anglaise
et l'ours russe

 (ours qui indique que la dentelle est sans doute antérieure à 1917, cet ours ayant été peu représenté sur les dentelles après la révolution russe).






Certaines de ces War Lace furent des pièces exceptionnelles offertes en remerciement à des institutions ou organisations officielles.
Exceptionnelles pour leur qualité technique .... mais pas toujours pour leurs dessins sur lesquels on retrouvait par exemple  souvent l'effigie des différents chefs de gouvernement alliés (en témoigne ce grand napperon à l'aiguille).
 

Mais la plus grande partie de cette production de guerre fut bien sûr une production commerciale bon marché et de piètre qualité, mais qui permettait aux dentellières, et aux écoles aussi, de survivre
 ...n'etait-ce pas là l'essentiel ?






Si le modèle le plus connu est donc ce modèle au point de Paris, à Grammont, ville belge spécialisée dans la dentelle de Chantilly en soie noire, on travaillera aussi beaucoup de war lace.

Ainsi Martine Bruggeman dans son livre "l'Europe en dentelle" raconte  que "le comité de la Croix Rouge commandait des modèles déposés en dentelle, ceux ci étant ensuite vendus au profit des victimes de la guerre. La soie faisant défaut à la fin de la guerre, le Chantilly et la Blonde furent réalisés en coton".














 

Ici, vous pourrez voir un grand carré sur le même thème que le napperon, avec en plus l'aigle américain .




Et pour finir, un petit exercice : avez vous trouvé où se trouve l'aponce sur le napperon ?














Moi je la trouve pas trop mal faite (d'autant qu'elle est beaucoup plus visible sur la photo qu'en vrai !)
 la voici en gros plan, elle est juste au dessus de la ligne bleue.





Et elle se trouve derrière l'ours 



Partager cet article

Repost 0
Published by Meriem - dans Histoire(s)
commenter cet article

commentaires

Françoise58 22/11/2009 12:06


super j'adore ce napperon rond, on pourrait faire n'importe quel animal, c'est une chouette idée. Gros bisous


Meriem 24/11/2009 07:10


On trouve souvent des animaux dans les dentelles en Point de Paris : des chiens, des chevaux, des lapins, etc ....
Il faut dire que le point de Paris, comme le Flandre ou la Valenciennes, nécessite 2 fois plus de fuseaux que le Torchon ou le Lille par exemple.
Qui dit plus de fuseaux dit plus de facilité à réaliser des motifs en mat (le mat est plus dense).
En Torchon, ce serait plus difficile de faire de jolis animaux car le mat risque d'être trop léger à certains endroits où il n'y aurait vraiment pas assez de paire.
J'ai bien dit "serait plus difficile", j'ai pas dit impossible : quand on SAIT vraiment faire la dentelle Torchon, quand on connait ses règles .... et ses faiblesses, on y arrive quand
même.


Kate 14/11/2009 20:55


Bien que je ne mette pas systématiquement un commantaire, je lis toujours avec beaucoup de plaisir tout tes articles, toujours passionnés et très intéressant. Un grand merci pour toutes ces choses
que tu nous fais découvrir.
Kate


coco28 13/11/2009 09:04


Qui a dit que le vendredi 13 pouvait porter malheur ??
Aujourd'hui Meriem, il te portera chance, car je voulais aussi te remercier pour toutes les réponses à nos commentaires auquels tu rajoutes toujours une précision très intéressante.
Je comprend que tu n'arrives plus à trouver du temps entre la mise en carte, tes articles et réponses à chacuns(es) et pour cela je t'adresse un grand MERCI.
Bonne journée à toi et tes animaux à 4 pattes et bon courage pour la convalescence de ton chat.
Bisous. Bisous.


Bidouillette/Tibilisfil 12/11/2009 17:41


Oui en bas à gauche du motif du bord!

Superbe article, j'avais lu pas mal à ce sujet, et on en parlait à l'expo sur la dentelle, aux MRAH.
J'ai eu confirmation d'une triste nouvelle aujourd'hui, une dame bien connue sur Paris, a effectivment, comme le craignait Mme Lequarré, volé son cours de Duchesse, de Mme Jacqmain et
s'ennorgueillit maintenant d'avoir suivi ses cours/ Ma pauvre petite Mme Lequarré, on la faisait passer pour folle quand elle le disait, ses échantillons sont dedans, triste histoire!!!!

Bisous et mille mercis pour cet article sublime!!!!!!


Meriem 18/11/2009 18:46


Quelle chance tu as d'être dans une ville avec des musées et des expos de dentelle !!!!!!

Quand à la deuxième partie de ton com : j'ai connu ce genre de situation, et il vaut mieux que je n'y pense pas sinon je ne ferais et ne publierais plus rien du tout 


muriel 12/11/2009 12:20


je ne connaissais pas du tout le denrtelle de guerre... c'est très instructif..
bisous..Muriel


Présentation

  • : Dentelle et Papillon
  • Dentelle et Papillon
  • : Blog consacré à la dentelle : créations en dentelle aux fuseaux, techniques, histoire, identification des dentelles.
  • Contact

Peut-être aimerez vous aussi :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Traducteur - Translator

 

Archives

Les balades du Papillon

 

paps_p300.jpg

 

Les broderies du Papillon

 

sont   ICI


l'annuaire des piquées du fil
l'annuaire des piqué...

Pour parler dentelle je vais là :
Forum dentelle aux fuseaux
 
et pour papoter broderie, je vais ici ,

bonne humeur garantie

Forum Pour l'Amour du Fil 

Merci pour vos visites

Il y a    personne(s) sur ce blog

   

Nbr total de visites :   

hobbies