Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 janvier 2010 6 23 /01 /janvier /2010 19:40

Malines01



La dentelle de Malines est une dentelle belge originaire, sinon de la ville même dont elle porte le nom, au moins de sa région.
Elle fait partie d'une prestigieuse souche commune dont les membres vont petit à petit prendre leur indépendance et mettre en avant leur particularité devenant respectivement la Valenciennes, la Binche, la dentelle de Flandre ... et la Malines.



Pourquoi la "petite" Malines ?

Parce que je ne vais pas vous parler ici des somptueuses Malines du XVIIIème siècle, qui se distinguaient entre autre par leur inégalable finesse et par l'extraordinaire richesse de leurs innombrables fonds fantaisie.

Non, je vais vous parler de la Malines XIXème, une dentelle toujours extrêmement fine, mais aux motifs beaucoup plus simples, et qui n'a gardé pratiquement plus qu'un seul réseau, très caractéristique de cette dentelle : le  "fond de glace".


Pourquoi commencer par elle ?

Parce qu'elle est très facile à reconnaître et parce que c'est celle que vous pouvez encore facilement trouver dans les brocantes ou dans  vos greniers, donc celle que vous aurez l'occasion d'avoir entre les mains. Alors je me suis dit qu''il serait bon que vous puissiez la reconnaître.
L'autre, la "grande", on ne la trouve pratiquement plus que dans les musées et les livres hélas.


Il s'agit d'une dentelle aux fuseaux, à fils continus sur réseau à maille hexagonale dit "fond de glace".

Tout d'abord, la Malines (comme la Valenciennes) est toujours restée une dentelle d'une très grande finesse.
Elle n'a jamais été déclinée en fils plus gros comme la dentelle de Flandre ou certaines dentelles à fond clair par exemple
Vous aurez donc toujours entre les mains une dentelle très fine et vaporeuse.


Malines04
A l'oeil nu, on a l'impression de voir une dentelle à fond tulle, type dentelle de Lille.

Mais un oeil exercé, ou encore mieux l'utilisation d'un compte fil, permet de mettre en évidence la  "signature" de la Malines : son réseau.

Vous ne pourrez pas confondre ce réseau avec d'autres  :

 il s'agit d'une maille hexagonale avec,
en haut et en bas, 2 petits pans obliques constitués de 2 fils tordus

et sur les côtés, parallèles à la lisière, 2 tresses de 4 fils.

Il s'agit du "fond de glace" (Isjgrond)



Malines03



Les motifs de la Malines sont traditionnellement en toilé (mat).

Sur la photo de droite, le toilé est signalé par des flèches violettes.

Cependant, au XIX ème siècle, on utilisera de plus en plus la grille (flèches vertes)

et enfin, un élément inséparable de la Malines : le cordon :
un fil beaucoup plus gros qui cerne tous les motifs (flèche jaune)







Malines02
Contrairement à la Valenciennes ou à la dentelle de Flandre dont les motifs sont cernés d'une ceinture continue qui fait la transition entre le motif et le réseau, il n'y a pas de ceinture à proprement parlé (c'est à dire une paire travaillée en passées tordues CTCT) dans la Malines
 
même si, par endroits (tirets rouges) le réseau donne l'impression de dessiner une ceinture autour du motif.
 Mais à  d'autres endroits (flèches jaunes), on voit bien l'absence totale de ceinture.


Quand on travaille le motif, les épingles sont posées à l'extérieur, de l'autre côté du cordon.

Le compte fil permet de bien voir ces "bouclettes" formées par les voyageurs autour de l'épingle (points verts sur la photo).



Sur cette photo qu'on vient d'examiner, on voit bien le réseau avec ses petites tresses :
ces petites barres plus épaisses, à l'horizontale.

A l'horizontale ?
Sur le schéma présenté plus haut , les petites tresses sont à la verticale ?

Oui, car le schéma est fait dans le sens dans lequel on travaille la dentelle.
Par contre, on regarde généralement les dentelles "en longueur" ,  c'est à dire  la lisière en haut, à l'horizontale
.... alors les petites tresses parallèles à la lisière apparaissent donc à l'horizontale.


Malines05


Les motifs de la dentelle de Malines XIXème sont quasi exclusivement des motifs floraux,
des petites guirlandes de fleurs juste en bordure pour les plus simples,
ou des motifs plus élaborés occupant la quasi totalité de la hauteur.


Le fond de Malines est assez difficile à travailler de façon régulière : en effet,  il n'y a pas de poses d'épingles au niveau du réseau , ce qui aiderait  à lui garder sa régularité .
La dentellière doit travailler toute sa "ligne" de réseau d'une seule traite,  jusqu'à la lisière ou au motif suivant qui lui permettront de poser des épingles et de fixer sa ligne de réseau.

C'est pourquoi on trouve souvent dans la Malines des petits motifs semés dans le réseau : ces petits motifs permettent de faire des lignes de réseaux moins longues, de poser des épingles plus souvent et donc aident à la régularité du fond.

Ce sont bien des petits motifs, des pois ou des fleurettes.
Il n'y a pas de points d'esprit carrés dans le réseau comme dans la dentelle de Lille par exemple,
(même si on trouve souvent des petits points d'esprits carrés décoratifs dans les ajours, comme dans les deux petites bandes ajourées de la large dentelle ci dessus.
Vous pouvez voir des exemples de semés sur la première dentelle de l'article, ou sur la photo ci dessous.


Malines06


Devant cette petit Malines étroite destinée à border de la lingerie ou des coiffes, on a envie de dire que la Malines ressemble à la dentelle de Lille :  fond tulle très semblable, et mêmes fleurettes alignées.

mais il serait plus juste de dire l'inverse.

En effet, c'est la dentelle de Lille la "copieuse" : elle a été créée pour imiter la Malines, la technique de la Lille permettant de donner un résultat très approchant, mais beaucoup plus facile et rapide à faire.

Dans les ajours des Malines XIXème, on trouve souvent quelques points fantaisie,  quelques souvenirs de la grande époque de la dentelle de Malines, époque où elle collectionnait les fonds tous plus beaux les uns que les autres, et où le fond de glace était minoritaire, voir inexistant. (il n'est apparu que vers la moitié du XVIIIème siècle).

Dans la dentelle ci dessous, plus ancienne que les précédentes, on voit plusieurs points fantaisie différents.
Dans le motif du bas par exemple, un riche réseau avec de grosses fleurs.
Mais nous sommes encore bien loin des prestigieuses dentelles de Malines du XVIIIème tellement plus extraordinaires.


Malines07




Pour  voir la différence entre le réseau de la dentelle de Malines et celui de la dentelle de Lille par exemple, cliquez ICI.



Partager cet article

Repost 0
Published by Meriem - dans Identification
commenter cet article

commentaires

Estival 30/05/2012 10:23


Bonjour,


Je suis une dentellière amateur et je viens de lire votre article sur la dentelle de Malines. Je cherche un ou plusieurs livres qui pourraient m'aider à découvrir cette dentelle. Pourriez-vous
m'indiquer où les trouver car les ouvrages sur cette dentelle sont bien rares? Merci d'avance

Meriem 30/05/2012 18:35



je ne connais qu'un seul ouvrage, mais qui doit être épuisé je le crains


Il était publié par Kantcentrum de Bruges, et écrit par Rita Thienpondt qui est "la" spécialiste de cette dentelle



CAMILLE 11/02/2011 18:33



Merci pour ce nouvel article et tout particulièrement en ce qui concerne la dentelle de Flandres.
Je débute depuis peu dans cette dentelle et j'ai bien apprécié tes explications sur les différents points exployés et le cordonnet (ou pas). J'emploie le fond cannage et jusque là ça va. Mais mon
travail manque de régularité dans les fleurs. Il y a des trous vers le cordonnet. Je pense que je tire trop dans mon mat.
Bien amicalement.
Camille



 


 


 



Meriem 12/02/2011 11:20



et oui, c'est notre problème à nous les française, trop habituées au Cluny, c'est à dire à tirer serrer tirer serrer



Lutine 09/02/2010 20:18


Elle me plait bien oui mais il faut demander a ma prof pour savoir quand je commence !


Lutine 05/02/2010 13:57


Encore un merveilleux article !
C'etait tres interessant !


Meriem 08/02/2010 22:06


elle te plait cette dentelle ? quand est-ce que tu te lances dans la Malines ?


gisele 01/02/2010 18:27


c'est merveilleux!!un an déja je recommence mon blog j'ai eu des soucis de santé et maintenant çà va amicalement


Meriem 03/02/2010 19:15



je suis  d'apprendre que tu as eu des soucis de santé, et toute  de les savoir terminés.
La dentelle est un excellent remède !



Présentation

  • : Dentelle et Papillon
  • Dentelle et Papillon
  • : Blog consacré à la dentelle : créations en dentelle aux fuseaux, techniques, histoire, identification des dentelles.
  • Contact

Peut-être aimerez vous aussi :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Traducteur - Translator

 

Archives

Les balades du Papillon

 

paps_p300.jpg

 

Les broderies du Papillon

 

sont   ICI


l'annuaire des piquées du fil
l'annuaire des piqué...

Pour parler dentelle je vais là :
Forum dentelle aux fuseaux
 
et pour papoter broderie, je vais ici ,

bonne humeur garantie

Forum Pour l'Amour du Fil 

Merci pour vos visites

Il y a    personne(s) sur ce blog

   

Nbr total de visites :   

hobbies