Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 novembre 2009 1 23 /11 /novembre /2009 21:20



Il y a quelques années, dans une brocante, j'ai trouvé
le classeur de "Michèle G...."

C'était son classeur de cours de couture de classe de 4ème, en l'année scolaire 1956-1957.

La plus grande partie du classeur est consacrée aux exercices classiques de couture, ourlets, boutonnières, reprises;  mais aussi points de broderie, montage des dentelles, smocks, etc.
Ils sont très bien présentés, même si côté réalisation .... je ne pense pas que Michèle ait fait une grande carrière à l'aiguille par la suite   mais le travail n'en est que plus charmant


Aujourd'hui, je voulais vous faire découvrir le dernier chapitre de ce classeur,
 la cerise sur le gâteau ,
plusieurs pages consacrées

au Pliage du linge de maison.







Il y a par exemple toute une page consacrée au différentes façons de plier les mouchoirs,


il y a plusieurs pages (dont celle ci à gauche) consacrées aux torchons et au linge de table, au taies d'oreillers.

Et il y a même cette page que vous voyez en bas, pour les draps !

Le pliage du drap a été fait trois fois,pour bien montrer les différentes étapes.

























Michèle a dessiné sur du papier de soie des mouchoirs, des nappes, des serviettes, des torchons et des draps.

Elle a dessiné aussi avec application les rayures des torchons, les jours et les broderies sur les mouchoirs, le linge de table, les taies d'oreiller, elle a même découpé les bords de certaines pièces pour matérialiser des franges.

Chaque petit morceau de papier de soie a ensuite été découpé, plié avec soin comme on le ferait avec la véritable pièce de linge, puis collé sur les feuilles cartonnées du classeur.

Mais il est possible de tirer légèrement sur chaque petit modèle collé pour qu'il s'ouvre, nous permettant ainsi de voir la technique du pliage.




Les petits poissons d'argent sans doute ont un peu grignoté certains modèles, mais la grande majorité est en bon état,
et inutile de vous dire le plaisir qu'on a à tirer délicatement sur le papier pour voir s'ouvrir les pliages.


Je vous propose de le faire ensemble sur quelques pliages du classeur,

et d'abord sur ce simple torchon à rayures.










Ici un petit mouchoir dont j'ai cru d'abord naïvement qu'il était juste plié en quatre ....




que nenni,

 











il s'agit d'un grand mouchoir d'autrefois et il est plié en 16 !


En haut un peu à droite, vous apercevez aussi un petit mouchoir de dame, plié spécialement pour bien mettre en valeur l'angle brodé.
























Là, je vous montre d'abord la pièce de linge dépliée.

Serviette de table ou taie d'oreiller ?
je ne sais pas très bien, mais quoi qu'il en soit, il s'agit comme vous le voyer d'une pièce entourée d'un grand ourlet avec un jour échelle.

Si vous la pliez par exemple tout simplement en 4, vous ne verrez le jour échelle que sur un angle

.... dommage .











Alors regardez comme le pliage a été étudié pour mettre en valeur la broderie,
et surtout pour que l'ourlet à jours soit visible sur les 4 côtés!!!





Il y a parmi tous ces exercices les pliages pour ranger le linge,

mais aussi ceux pour le mettre en valeur.



Ainsi ce petit tas de papier tout replié
...









...
est une serviette qui s'ouvre comme un éventail qu'on va pouvoir déposer dans les assiettes des invités.



Il y a plusieurs pliages décoratifs de serviettes, mais beaucoup ne seraient plus utilisables aujourd'hui

c'est fou ce que la taille des serviettes de table a diminué en 50 ans !










Encore un petit peu ?




Admirez aussi ce petit triangle qui semble tout simple.

Je n'ai pas osé le déplier jusqu'au bout de peur ne pas savoir le replier proprement par la suite, mais regardez ce que ça donne si je tire un peu ....

Je me demande quelle est la pièce de linge assez longue pour permettre ce type de pliage ?




Enfin, un dernier pliage décoratif pour serviette de table :il est tellement bien fait que je n'ose pas le défaire non plus, de peur encore de ne pouvoir le replier sans l'abîmer.










Entre ce tableau de  Pieter de Hooch  de 1663 et le classeur de Michèle, il s'est passé 300 ans,

 mais il y a le même amour du linge propre, le plaisir sensuel qu'on a à le toucher, à le plier, à le sentir, à le ranger dans les armoires.




Et en tout juste 50 ans .... pouf .... un petit coup de fer rapide, un pliage vite fait, au petit bonheur la chance, et c'est fini!



Tout un art qu'on apprenait encore il y a  50 ans et qui se perd ....
sauf chez les amateurs de beau linge ancien.

Et je sais qu'il y en a beaucoup parmi vous,
et que nous aimerions toutes pouvoir réapprendre ces gestes
... et surtout avoir le temps de les mettre en pratique







Est-ce que Michèle se souvient aujourd'hui de ce qu'elle avait appris en 4ème ?

Est-ce qu'elle plie toujours son linge comme elle l'a fait avec ses petits morceaux de papier de soie ?

qui sait ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Meriem - dans Mélange
commenter cet article

commentaires

Emmanuelle 07/10/2013 13:59

C'est très touchant ! Aujourd'hui le manque de temps à consacrer à cette tâche fait que le repassage est généralement expédié !

Jacqueline Peter 22/01/2011 12:13



Je n'ai pas encore vu ..tout ton blog! Il est vraiment super..j'ai encore de la lecture... J'ai été sensible à
"LISETTE" mon journal du Jeudi ..à l'époque!


Amicales pensées en espérant te rencontrer un jour?


Jacqueline



Meriem 23/01/2011 22:21



j'espère bien qu'on arrivera à se rencontrer, les couviges sont là pour ça, non ? 



Popeline 29/11/2009 13:08


Cela s'appelle le raffinement. J'ai honte quand je pense que je ne repasse même plus mon linge de maison. Mais cela ne m'empêche pas de varier les pliages, c'est une idée à suivre, tiens...

A mon avis, hélas, Michèle n'est plus de ce monde, je n'imagine pas qu'elle se serait séparée de ce cahier sur lequel elle s'est tant appliquée. C'est toujours très touchant de trouver ce genre
d'objets dans les brocantes. On croit les posséder, ils ont en fait une vie propre et indépendante... mais il faut qu'ils trouvent une Meriem sur leur chemin pour que nous, nous nous en rendions
compte.


Meriem 01/12/2009 20:43



C'est possible. Je m'étais dit qu'elle s'en était peut être aussi débarassé car elle avait un mauvais souvenir de ses cours de couture, qui sait .... la prof
était peut être un peau de vache .
Mais dans ce cas, elle l'aurait jeté, pas vendu à un brocanteur.

Ahhh, le nombre de fois où je me suis demandé qui était la Michèle, l'Eugénie, la Yvette ... dont j'avais maintenant le cahier de cours, l'abécédaire ou la collection de la revue "mon Ouvrage"
par exemple.

Il y en en a au moins une dont je connais l'histoire, dont je garde bien précieusement toutes les revues, tous les petits échantillons de crochet et de broderie, tous les ciseaux, crochets et
autre dés .... elle s'appelait Aline, c'était ma grand mère et elle m'a appris à aimer tout ça.



maminette 29/11/2009 12:03


Quelle chance d'avoir trouvé ce fabuleux cahier .Au collège , je n'ai pas appris à repasser (et je suis nulle dans ce domaine ) , mais j'ai appris la couture . Nous avions aussi un cahier où nous
mettions tous nos échantillons : boutonnières , différentes coutures , reprises etc ....Je n'ai plus ce cahier , il avait perdu de sa valeur : un jour où nous devions le rendre pour être notée, je
l'ai retrouvé quasiment vide , une "amie" qui n'avait pas fait  son travail m'avait dérobé le mien .Bien sûr j'ai eu une mauvaise note , à mon grand désespoir , j'adorais ce cous . La
professeur, qui me savait bonne élève , n'a pas compris .Mais a-t-elle cherché à comprendre .?


Meriem 01/12/2009 20:36


grrrr  ça met en colère quand même. 
ça aurait été si bien pour toi de feuilleter ce cahier de temps en temps.
Pour te consoler un peu .... on feuilletera celui de Michèle ensemble  sur les pages de ce blog


Bidouillette/Tibilisfil 29/11/2009 09:46


Ne s'ouvre pas, ne se troue pas, et qu'on puisse dessiner dessus, je pense aller voir un pro du papier alors!!!!


Présentation

  • : Dentelle et Papillon
  • Dentelle et Papillon
  • : Blog consacré à la dentelle : créations en dentelle aux fuseaux, techniques, histoire, identification des dentelles.
  • Contact

Peut-être aimerez vous aussi :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Traducteur - Translator

 

Archives

Les balades du Papillon

 

paps_p300.jpg

 

Les broderies du Papillon

 

sont   ICI


l'annuaire des piquées du fil
l'annuaire des piqué...

Pour parler dentelle je vais là :
Forum dentelle aux fuseaux
 
et pour papoter broderie, je vais ici ,

bonne humeur garantie

Forum Pour l'Amour du Fil 

Merci pour vos visites

Il y a    personne(s) sur ce blog

   

Nbr total de visites :   

hobbies