Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 octobre 2009 6 31 /10 /octobre /2009 16:50




Ahhhhh  la grande question  :   quelle longueur de fil mettre sur les fuseaux   !!!

Et avant de commencer un modèle, chaque fuseau déjà embobiné issu d'un ouvrage précédent, est soumis à un examen attentif dont il sort rarement vainqueur : est-ce qu'il reste assez de fil dessus ? 


Combien de fuseaux écartés injustement !!!
c'est un scandale dont on ne parle pas assez dans les médias je trouve



Résultat ?
on est envahi(e)s de fuseaux avec un petit peu (un petit peu-beaucoup souvent) de fil, qu'on n'ose jamais utiliser.


Alors  quand on me pose la question : combien de fil ?     est-ce qu'il y en a assez ?      etc
je répond toujours : mais on s'en fiche !
on s'arrangera, on a en réserve des tas de ruses !


Voici un exemple de ruse qui va peut être vous inciter à donner du travail aux pôv' fuseaux toujours rejetés par leur employeur car  jugés trop justes en fil.


Si vous voulez faire un petit modèle de Cluny avec beaucoup de cordes ... allez y, mettez tous vos restes de fils :

 les cordes, c'est une bénédiction quand il s'agit de changer de fuseau
.





Quand vous êtes au milieu d'une corde et que vous voyez qu'un fuseau commence à se vider dangereusement, profitez en pour le changer tout de suite, au milieu de la corde, avant que le fuseau  ne se lance par exemple dans un mat où le changement de fil se remarquera plus.



Il reste encore du fil sur mon troisième fuseau, mais imaginons qu'après cette corde, j'ai de grands motifs en mat, grille, ou des points d'esprit.



Alors j'anticipe ... je profite de cette corde pour changer de fuseau

Sur cette photo, vous voyez que tout à côté de la corde, sur une épingle provisoire, j'ai accroché un nouveau fuseau plein.





J'arrête ma corde en plein milieu, je mets le fuseau vide à l'arrière et je le remplacez par le nouveau fuseau.

Et je recommence à travailler ma corde comme si de rien n'était, en serrant bien fermement cependant, surtout au départ.

Mais de toutes les façons, les cordes ne sont belles que si elles sont bien serrées tout le temps !

Quand j'aurai un peu avancé ma dentelle, je vais couper le fil pour récupérer le fuseau abandonné.
Inutile pour l'instant de couper le fil au ras de la corde, d'ailleurs on ne le peut pas à cause des épingles qui nous en empêchent à ce stade.


On peut  aussi enlever l'épingle provisoire si elle gêne.







Quand les épingles auront été enlevées et que la corde sera bien dégagée, alors on pourra prendre les deux petits bouts de fils, les tendre et couper au ras,
 mais alors vraiment au ras,  de la corde.

Pas de noeud, rien ... c'est hyper solide ...   et invisible.









Dans la photo du début, mon fuseau jugé vide avait encore quelques tours de fils.
Mais quand il y en a peu sur le fuseau, ça tient mal, ça glisse.

Souvenez vous de la "sous couche" dont on a déjà parlé.

Si vos fuseaux sont embobinés sur une sous couche, ça vous permet de gagner un peu de fil,.
Ça vous permettra de terminer un mat par exemple, sachant que juste après il y aura des cordes qui vous permettront de le faire disparaître.






Regardez sur cette photo, le 3ème fuseau est embobiné avec une sous couche de fil bleu clair, sur lequel est attaché par un noeud le bout du fil de la dentelle.



Là ...  on peut dire que je ne vais pas perdre beaucoup de fil  !!!! 
à peine 2 cm
Ben quoi .... on est radin on on ne l'est pas, c'est tout !





J'oubliais de dire que ce truc marche aussi très bien quand un fil casse au niveau d'une corde.
On ne fait surtout pas de noeud !!!
Même s'il a cassé au ras de la corde, tant pis, on ne défait rien !!!!

On laisse le petit bout de fil cassé où il est, on attache le fuseau sur une épingle provisoire à côté du lieu de la "catastrophe" ....  et on reprend la corde comme si de rien n'était !

Ahhhhhh  qul bonheur de casser son fil dans une corde !




Comme je suis une grande sadique, quand mes élèves apprenaient la corde ..... 
j'allais couper un fil exprès avec une paire de ciseaux  !


je vous dis pas la tête de la pauvre dentellière se demandant quelle mouche m'avait piquée !
.... et les rigolades des "anciennes" à qui j'avais déjà fait le coup à leurs débuts.

tout ça pour avoir l'occasion de lui montrer comment faire quand le fil cassait




Radin .... Sadique ....
heu, j'ai beaucoup de défauts je trouve !
va p't'être falloir que j'fasse quelque chose

Partager cet article
Repost0
Published by Meriem - dans Techniques

Présentation

  • : Dentelle et Papillon
  • : Blog consacré à la dentelle : créations en dentelle aux fuseaux, techniques, histoire, identification des dentelles.
  • Contact

Peut-être aimerez vous aussi :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Traducteur - Translator

 

Archives

Les balades du Papillon

 

paps_p300.jpg

 

Les broderies du Papillon

 

sont   ICI


l'annuaire des piquées du fil
l'annuaire des piqué...

Pour parler dentelle je vais là :
Forum dentelle aux fuseaux
 
et pour papoter broderie, je vais ici ,

bonne humeur garantie

Forum Pour l'Amour du Fil 

Merci pour vos visites

Il y a    personne(s) sur ce blog

   

Nbr total de visites :   

hobbies