Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 décembre 2009 3 09 /12 /décembre /2009 11:58




Vous souvenez vous de mon petit gondolier orphelin qui cherchait des dentellières pour lui faire voir la vie en couleur ?


Et bien, deux d'entre elles m'ont envoyé la photo de l'ouvrage finalisé .... à 1 jour d'intervalle !
Des interprétations différentes, des couleurs différentes... ça m'a fait super plaisir de le voir fait ... et bien fait !


Et en plus elles m'ont gentiment permis de publier la photo de leur dentelle.


Alors,
Mesdames et Messieurs,

dans l'ordre d'arrivée des photos finales,
j'ai le grand plaisir de vous présenter
 .....



Le gondolier de  Marie France, de Nancy
(aussi connue sous le nom de Francette pour celles qui fréquentent le forum dentelle)

Marie France a fait ce petit gondolier pour l'offrir .... à une amie vénitienne.
Je vous dis pas la joie du gondolier de retrouver une compatriote   









Et voici celui de Maryse Van de Wynckel



Maryse m'avait envoyé des photos du gondolier en cours de travail.
Je me serais cru chez moi sur ces photos :  on avait l'impression qu'elle travaillait sur mon carreau : même organisation, même matériel, mêmes fuseaux et surtout ... surtout ....
même boite de pastilles de Flavigny pour mettre les  épingles !

Combien sommes nous à utiliser les boites de ces fameuses pastilles pour nos épingles ?
à mon avis un bon nombre


Alors pour celles qui voudraient se lancer dans une aventure avec un beau vénitien 
(en tout bien tout honneur ... allons ,allons ... à quoi pensiez vous ?
nous sommes sur un blog correct !)
     

 le carton est dispo dans la rubrique "les cadeaux du papillon"

Repost 0
Published by Meriem - dans Mélange
commenter cet article
23 novembre 2009 1 23 /11 /novembre /2009 21:20



Il y a quelques années, dans une brocante, j'ai trouvé
le classeur de "Michèle G...."

C'était son classeur de cours de couture de classe de 4ème, en l'année scolaire 1956-1957.

La plus grande partie du classeur est consacrée aux exercices classiques de couture, ourlets, boutonnières, reprises;  mais aussi points de broderie, montage des dentelles, smocks, etc.
Ils sont très bien présentés, même si côté réalisation .... je ne pense pas que Michèle ait fait une grande carrière à l'aiguille par la suite   mais le travail n'en est que plus charmant


Aujourd'hui, je voulais vous faire découvrir le dernier chapitre de ce classeur,
 la cerise sur le gâteau ,
plusieurs pages consacrées

au Pliage du linge de maison.







Il y a par exemple toute une page consacrée au différentes façons de plier les mouchoirs,


il y a plusieurs pages (dont celle ci à gauche) consacrées aux torchons et au linge de table, au taies d'oreillers.

Et il y a même cette page que vous voyez en bas, pour les draps !

Le pliage du drap a été fait trois fois,pour bien montrer les différentes étapes.

























Michèle a dessiné sur du papier de soie des mouchoirs, des nappes, des serviettes, des torchons et des draps.

Elle a dessiné aussi avec application les rayures des torchons, les jours et les broderies sur les mouchoirs, le linge de table, les taies d'oreiller, elle a même découpé les bords de certaines pièces pour matérialiser des franges.

Chaque petit morceau de papier de soie a ensuite été découpé, plié avec soin comme on le ferait avec la véritable pièce de linge, puis collé sur les feuilles cartonnées du classeur.

Mais il est possible de tirer légèrement sur chaque petit modèle collé pour qu'il s'ouvre, nous permettant ainsi de voir la technique du pliage.




Les petits poissons d'argent sans doute ont un peu grignoté certains modèles, mais la grande majorité est en bon état,
et inutile de vous dire le plaisir qu'on a à tirer délicatement sur le papier pour voir s'ouvrir les pliages.


Je vous propose de le faire ensemble sur quelques pliages du classeur,

et d'abord sur ce simple torchon à rayures.










Ici un petit mouchoir dont j'ai cru d'abord naïvement qu'il était juste plié en quatre ....




que nenni,

 











il s'agit d'un grand mouchoir d'autrefois et il est plié en 16 !


En haut un peu à droite, vous apercevez aussi un petit mouchoir de dame, plié spécialement pour bien mettre en valeur l'angle brodé.
























Là, je vous montre d'abord la pièce de linge dépliée.

Serviette de table ou taie d'oreiller ?
je ne sais pas très bien, mais quoi qu'il en soit, il s'agit comme vous le voyer d'une pièce entourée d'un grand ourlet avec un jour échelle.

Si vous la pliez par exemple tout simplement en 4, vous ne verrez le jour échelle que sur un angle

.... dommage .











Alors regardez comme le pliage a été étudié pour mettre en valeur la broderie,
et surtout pour que l'ourlet à jours soit visible sur les 4 côtés!!!





Il y a parmi tous ces exercices les pliages pour ranger le linge,

mais aussi ceux pour le mettre en valeur.



Ainsi ce petit tas de papier tout replié
...









...
est une serviette qui s'ouvre comme un éventail qu'on va pouvoir déposer dans les assiettes des invités.



Il y a plusieurs pliages décoratifs de serviettes, mais beaucoup ne seraient plus utilisables aujourd'hui

c'est fou ce que la taille des serviettes de table a diminué en 50 ans !










Encore un petit peu ?




Admirez aussi ce petit triangle qui semble tout simple.

Je n'ai pas osé le déplier jusqu'au bout de peur ne pas savoir le replier proprement par la suite, mais regardez ce que ça donne si je tire un peu ....

Je me demande quelle est la pièce de linge assez longue pour permettre ce type de pliage ?




Enfin, un dernier pliage décoratif pour serviette de table :il est tellement bien fait que je n'ose pas le défaire non plus, de peur encore de ne pouvoir le replier sans l'abîmer.










Entre ce tableau de  Pieter de Hooch  de 1663 et le classeur de Michèle, il s'est passé 300 ans,

 mais il y a le même amour du linge propre, le plaisir sensuel qu'on a à le toucher, à le plier, à le sentir, à le ranger dans les armoires.




Et en tout juste 50 ans .... pouf .... un petit coup de fer rapide, un pliage vite fait, au petit bonheur la chance, et c'est fini!



Tout un art qu'on apprenait encore il y a  50 ans et qui se perd ....
sauf chez les amateurs de beau linge ancien.

Et je sais qu'il y en a beaucoup parmi vous,
et que nous aimerions toutes pouvoir réapprendre ces gestes
... et surtout avoir le temps de les mettre en pratique







Est-ce que Michèle se souvient aujourd'hui de ce qu'elle avait appris en 4ème ?

Est-ce qu'elle plie toujours son linge comme elle l'a fait avec ses petits morceaux de papier de soie ?

qui sait ?

Repost 0
Published by Meriem - dans Mélange
commenter cet article
24 octobre 2009 6 24 /10 /octobre /2009 13:49

J





Aujourd'hui, j'avais envie de mettre une jolie lettre à broder :

Un J
 
J   comme Jeannette



La Mode Illustrée 1893

Repost 0
Published by Meriem - dans Mélange
commenter cet article
7 octobre 2009 3 07 /10 /octobre /2009 09:06





Voici une délicieuse petite dentellière brodée, que j'ai trouvée dans une vieille revue.

N'est-elle pas  mignonne comme tout ?


son petit coussin à épingle joliment brodé, avec un pompon décoratif .... tout ce qu'on aime, nous les dentellières.
On voit bien son carreau, avec une dentelle au mètre commencée.
On voit les fuseaux ... bref, une scène charmante !


mais .... quand on fait de la dentelle, on n'est pas aussi penchée que ça sur le haut de son carreau ?
et que tient-elle à la main ?


moi je dirais que c'est un crochet .... mais pourquoi a-t-elle besoin d'un crochet ?
pas utile le crochet quand on fait une bande toute droite .....


j'ai un affreux pressentiment .... j'ose pas le dire, mais j'ai l'horrible impression qu'elle ...

et bien oui,  ....  qu'elle   bidouille


Qu'est-ce qui se passe ?
y a un truc qui colle pas dans sa dentelle ?

elle s'aide peut être d'un crochet ou d'une grande épingle pour compter quelque chose et chercher où est l'erreur ?

Elle est peut être en train de gratter sur son mat qu'elle trouve mal fait, pour essayer de répartir les paires plus régulièrement ?

Ou bien elle fait un petit accrochage, ni vu ni connu, pour remplacer plus ou moins habilement un point oublié, remettre une paire dans le droit chemin ?

Ou alors elle vient de casser son fil et elle cherche à rattraper le petit bout pour faire un noeud ?

en tout cas .... elle   bidouille

et là, voyez vous, je trouve que dans les coups durs, on doit respecter l'intimité des dentellières,

 je trouve ça pas très sympa de la part de la brodeuse d'avoir choisi de la représenter juste au moment ou elle a des ennuis.

pffff j'suis dégoûtée

et dire que je croyais que les brodeuses étaient nos amies !



surtout que c'est injuste car ça  nous arrive vraiment rarement,
 trèèèèès rarement  de bidouiller ....

non ... c'est vrai .... j'vous assure ....

toutes les dentellières vous l'diront !







Jeudi 8 Octobre


Elle ne vous a pas fait penser à quelqu'un notre petite dentellière  brodée ?

A mon avis, la personne qui a dessiné le modèle de broderie avait eu l'occasion d'aller au Louvre admirer la dentellière de Vermeer.

exactement la même pose, le même geste
exactement la même table, le même carreau à dentelle bleu.
Même l'idée du coussin décoré avec un pompon à gauche.
Un grand col autour du cou, même forme mais couleur différente.

étrange, non ?

Sauf que Vermeer avait peint le bon geste : elle tient ses fuseaux de la main gauche pour bien piquer son épingle de la main droite (et oui .... elle est droitière finalement !)

Notre brodeuse n'a pas compris le geste, ou bien elle ne s'est pas souvenu de ce qu'elle tenait dans la main .... alors elle a fait une sorte de longue épingle-crochet...




Conclusion ?

Notre petite dentellière n'a jamais bidouillé, elle a toujours eu le bon geste qu'on répète toutes tellement souvent sur notre dentelle !


alors c'est qui qu'a bidouillé ?

C'est  la  bro - deu - se ........ na na na na nè-re ........

   

Repost 0
Published by Meriem - dans Mélange
commenter cet article
18 août 2009 2 18 /08 /août /2009 18:30



D'abord une nouvelle carte de la série des "Dentellières" éditée par les chocolats Lombard.

Il s'agit de la "dentelle d'Irlande" au crochet.

 La dentellière travaille bien avec un crochet,
la dentelle représentée est bien de la dentelle d'Irlande,
bref, pas de piège .... c'est juste pour le plaisir des yeux.

 même que le petit jeu n'a rien à voir avec la "dentelle d'Irlande" !!!    




Pour vous reposer du grosse casse tête du jeu n° 3, voici un petit jeu simple et reposant de

Cherchez l'intrus

Dans la liste qui suit, il y a des "couples", c'est à dire deux façons de désigner le même point.
 
Exemple :  Les fonds Bruxelles et Epingle close du Velay sont les mêmes

  et puis il y a un mot qui n'a pas de correspondance : lequel est-ce ?

  


Corde      Pointon            Araignée

Fond à la Rose     Fond Chant        Grain d'orge

Bord lisse   Tresse     Venise

Toilé
         
Fond Bruxelles             Picot

Fond à la vierge        Fond épingle Close du Velay         

Point de Paris    
Mat       Epingle à 4

Fond Mariage
   
Fond Vitré





Alors ?   L'intrus est    ............     ?


Il n'y a pas de piège, ce sont bien tous des noms de points de dentelle aux fuseaux


ne cherchez aucune signification aux couleurs et aux taille de caractères ... c'est juste pour faire plus gai 

Ha oui, et puis je ne vous répondrai pas directement pour ne pas publier vos comm' .... et la réponse. 
Ce qui ne m'empêchera pas de mettre des comm'  moi même, entre autre pour féliciter les gagnant(e)s !

Allez ......  Au travail           !


Et j'oubliais de dire : la réponse du jeu n°3 est ... à la fin de l'article du jeu n°3






La réponse


Corde (plutôt employée en France, pour grosses dentelles genre Cluny) = Tresse (plutôt belge, pour fines dentelles genre Valenciennes)

Mat  (plutôt français et grosses dentelles) = Toilé (plutôt belge et fines dentelles)

Pointon Picot

Araignée = Grain d'Orge

Fond à la Rose (plutôt employé pour le Torchon) = Fond vitré (plutôt emploué pour les dentelles à fond clair, et généralement travaillé en épingle close CTT.CTT)

Fond Chant (quand on l'utilise dant la dentelle de Chant...illy) = Paris (c'est le réseau de base du point de Paris)

Fond à la Vierge = Fond Mariage

Bord lisse = épingle à 4

Fond Bruxelles = Fond épingle close du Velay





L'intrus était donc 

le Venise




 

Repost 0
Published by Meriem - dans Mélange
commenter cet article
6 août 2009 4 06 /08 /août /2009 16:00




Allez, je ne vais pas vous faire attendre plus longtemps, d'autant que vous avez été nombreuses à donner la bonne réponse, bravo à toutes.

la dentelle d'Alençon est une dentelle à l'aiguille


 le carreau de dentellière et les fuseaux n'avaient donc rien à faire sur cette carte.



Notre dentellière d'Alençon aurait dû être représentée comme cette dentellière vénitienne : le morceau de dentelle en cours dans une main, l'aiguille dans l'autre ( même si notre belle vénitienne semble plutôt broder un mouchoir  que faire de la dentelle, mais ne chipotons pas)


Vous avez eu l'oeil encore plus sévère que moi, car c'est vrai par exemple que la forme du carreau du Puy n'était pas très conventionnelle, que la dentellière avait  tous ces fuseaux à l'arrière, et qu'elle laissait  traîner sa dentelle par terre.
Par contre, en ce qui concerne les deux morceaux de dentelles, l'image n'est pas très nette sur le blogue, mais je confirme que  la dentelle du Puy est vraiment une petite dentelle Cluny, et que le morceau d'Alençon n'est pas trop mal, même s'il ressemble plutôt à de l'Argentan, mais là ... je chipote encore.





Voici une vieille carte postale pour "l'Ecole Dentellière de Point d'Alençon".

On voit bien le geste de la dentellière qui tient son petit morceau de dentelle dans la main (il semble raide, c'est normal car il est travaillé sur un support provisoire semi rigide, une sorte de parchemin généralement).

Bien sûr, comme beaucoup de cartes postales de l'époque, ça n'a rien d'une photo prise sur le vif.
Ce sont des photos "posées", avec une "dentellière" dans une belle robe satinée, portant un long collier, très gracieusement coiffée avec un beau peigne dans le cheveux, et travaillant auprès d'une jolie table en bois, bref, pas grand chose à voir avec la réalité.

Mais ....   mais ......   mais  .....
Il n'y a rien qui vous semble encore plus bizarre sur cette carte ?



si le dessinateur des chocolats Lombard n'y connaissait rien en dentelle, le photographe de la carte postale et sa jolie modèle (certainement  pas dentellière du tout) ne devaient pas mieux maîtriser la technique.

Approchez vous de la dentellière ... que tient-elle de la main droite ?

son aiguille normalement.

Non ?





et bien non, moi, il me semble voir qu'elle tient .... un fuseau !

elle est en train d'appuyer sur sa dentelle avec un fuseau ????  !!!!!!!!!!



Je suis parano ou est-ce que vous voyez la même chose que moi ? 





Quand à la question sur le chat, vous avez été aussi nombreuses à donner la réponse dans les comm', bravo !

Repost 0
Published by Meriem - dans Mélange
commenter cet article
4 août 2009 2 04 /08 /août /2009 18:45





Vous savez, l'été , c'est la saison où votre journal télé rajoute un encart "Cahier spécial vacances" avec des petits jeux à faire dans le train ou sur la plage.

Alors moi aussi, je vous propose d'insérer dans mon blog quelques jeux de vacances.

Je vous propose de jouer à   "cherchez l'erreur"


Les chocolats Lombart avaient publié des cartes postales publicitaires sur le thème de la dentelle (6 cartes à ma connaissance, mais peut être que je ne les connais pas toutes)



Aujourd'hui, je vous montre les deux cartes qui concernent des dentelles françaises.

La dentelle du Puy

et la dentelle d'Alençon


il y a sur une de ces deux cartes une erreur   E N O R M E


saurez vous trouvez laquelle ?






Ah oui,  et pour celles qui s'y connaîtraient plus en chat qu'en dentelle, il y a une autre question :
le petit félin que vous voyez juste au dessus est-il un minet ou une minette ?
non non, je ne me moque pas de vous, on peut le deviner rien qu'en le regardant.





Les commentaires avec des réponses à la question sur la dentelle ne seront pas mis en ligne tout de suite .
ben ouais quoi, faut ménager l'suspens .... des fois que certaines voudraient tricher , on ne sait jamais.
Surtout qu'y a rien à gagner, c'est super motivant    !

Par contre les réponses sur la question du chat,
ou les petits comm (toujours appréciés ) uniquement destinés à m'envoyer des bisous  ou des caresses à Papillon
seront publiés dés réception bien sûr.






Vous voulez un petit indice ?





Concentrez vous sur la technique et le matériel employés par la dentellière

Repost 0
Published by Meriem - dans Mélange
commenter cet article
1 août 2009 6 01 /08 /août /2009 14:15

 


ben oui quoi, j'ai bien vu .... c'est pas de la dentelle  .... non mais !


  non, non,  suis pas devenue sénile encore
enfin ...  je crois pas !




Mais j'aime bien les petites croix aussi, surtout le soir devant la télé, après une journée de boulot, c'est re-po-sant.

J'adore  reprendre les points de croix un peu rétro des vieilles revues genre La Mode Illustrée par exemple, surtout les motifs géométriques (voui voui, je sais aussi : il est pas géométrique celui là ... mais c'est des zoizeaux, alors je craque !).


Voilà, je vous explique :

toute l'année, je met un tas de trucs vachement importants de côté en me disant que je les ferai tranquillement pendant les vacances !

et quand les vacances arrivent, je fais .... tout à fait autre chose de pas utile du tout !

et à la fin des vacances, je suis furieuse because j'ai rien fais de ce que j'avais prévu !!!!!





Mes vacances ont commencé ce matin, et rebelote : qu'est ce que je fais ? 
J'adapte un vieux motif de filet brodé pour en faire un point de croix ... que je ne suis même pas sûre de réaliser un jour d'ailleurs (j'ai un classeur entier rempli de points de croix inspirés de modèles anciens et pas encore réalisés !)

m'en fiche .... j'ai passé une délicieuse première demi journée de vacance avec ces deux piafs !





En plus j'avais envie de voir comment mettre sur mon blog un PDF que vous puissiez charger , alors j'essaye avec ça.

Voilà, si vous aimez aussi faire des petites x et si ce modèle vous plaît un peu, vous pouvez  avoir la grille en cliquant sur l'image
.... enfin .... si mon essai fonctionne .

et si ça fonctionne pas, soyez sympas, rigolez pas .... le temps que je mette ça au point

Repost 0
Published by Meriem - dans Mélange
commenter cet article
11 juin 2009 4 11 /06 /juin /2009 09:00


Il y a quelques jours, je feuilletais des albums photos de dentelle, et je suis tombée sur celles d'une exposition qui a eu lieu à Oudennarde, lors du congrès OIDFA de 1998 en Belgique.

Dans cette exposition, il y avait ce splendide voile de mariée en application de Bruxelles.



Vraiment splendide, spectaculaire, une merveille, n'est-ce pas ?


Et bien je vais vous dire .... je ne m'en souviens pas du tout !!!!

J'ai même vérifié au dos de la photo, il y a bien écrit "Oudenaarde 1998"  
mais ... ... non, aucun souvenir


Le seul souvenir que j'ai de cette exposition, c'est une large dentelle , de "race" indéterminée :  désignée sur l'étiquette comme étant de la "dentelle de Bruges".

Une dentelle grossière, au dessin maladroit et naïf, en gros fil, sans aucune composition !!
mais je m'en souviens comme si c'était hier, je sais exactement dans quelle pièce, dans quelle vitrine elle était.























Oui, à chaque fois que je feuillette cet album, c'est avec beaucoup de plaisir et un grand sourire complice que je retrouve ce noble cerf  et ce charmant petit éléphant .










Et oui, comme quoi une dentelle parfaite peut devenir une dentelle ... ordinaire, quasi mécanique


 Et une dentelle ordinaire, à la composition fantaisiste, à l’exécution maladroite, peut devenir …. une pièce unique, "humaine" !!!!



Repost 0
Published by Meriem - dans Mélange
commenter cet article
4 juin 2009 4 04 /06 /juin /2009 10:25

 




Qu'est-ce que c'est ?

Un rayon de soleil sur une feuille de rose trémière qui pousse près de ma porte d'entrée, et sur laquelle je réalise des dentelles contemporaines expérimentales,  en essayant d'utiliser au mieux le sens artistique et la grande créativité des escargots.


Non non, s'il vous plaît, ne riez pas, c'est une expérience des plus sérieuse.

D'ailleurs la très sérieuse Madame Bury Palisser, dans son très sérieux ouvrage sur l' Histoire de la dentelle paru en 1890 (*) nous parle d'une expérience similaire réalisée en Allemagne, mais avec des chenilles.

Voici en résumé ce qu'elle nous apprend à propos de la technique employée pour obtenir ce que j'appelle la "dentelle des chenilles".

Sur une surface lisse, comme une pierre par exemple, on étale une fine couche de pâte faite de plantes dont les chenilles sont friandes.
Aux endroits où on doit avoir les trous, on passe de l'huile d'olive au pinceau. Ainsi seul le motif de la future dentelle n'est pas recouvert d'huile.
Puis ... on lâche les chenilles ... qui évitent soigneusement les endroits recouverts d'huile, et dévorent avidement la pâte en laissant derrière elles un voile de soie.


Ça doit être superbe, non ?

Je vous sens dubitatifs et dubitatives ... vous n'y croyez pas ?

Et bien pour tout vous dire, quand je lis Mme Bury Palliser j'ai l'impression qu'elle n'y croit pas non plus, et ça m'attriste.





Car moi, je sais qu'elle existe cette dentelle des chenilles, et je vais vous le prouver.

Pour vous, rien que pour vous, et en
exclusivité mondiale, je vous offre une photo rarissime de

Boulotte, maîtresse dentellière en mon jardin,
qui a eu la grande gentillesse de nous présenter une de ses dernières créations.








Merci , un grand grand merci ma Boulotte,

c'est vraiment MAGNIFIQUE, je ne trouve pas d'autre mot !




Alors ..... convaincu(e)s ? 
non  ?




Bon d'accord ...  elle est peut être pas vraie cette histoire ... mais elle est jolie.
Comme disent les italiens "se non è vero, è ben trovato !"

Et puis maintenant, à chaque fois que je vois des chenilles ou des escargots dévorer mon jardin, je regarde le désastre avec amusement et philosophie,  en pensant à la "fabuleuse dentelle de chenilles".


(*) je vous avais déjà donné les référence de ce livre de Mme Bury Palisser tout en bas de l'article sur les animaux dans la dentelle.
J'ai des scrupules envers cette dame car, entre l'histoire des chiens et celles des chenilles, je ne vous ai cité que deux passages anecdotiques et amusants de son ouvrage, alors qu'il s'agit d'une étude tout à fait sérieuse et passionnante que je vous conseille.
C'est un ouvrage ancien, très beau en plus, mais qu'on ne trouve que rarement .... peut être dans quelques bliothèques ???
Repost 0
Published by Meriem - dans Mélange
commenter cet article

Présentation

  • : Dentelle et Papillon
  • Dentelle et Papillon
  • : Blog consacré à la dentelle : créations en dentelle aux fuseaux, techniques, histoire, identification des dentelles.
  • Contact

Peut-être aimerez vous aussi :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Traducteur - Translator

 

Archives

Les balades du Papillon

 

paps_p300.jpg

 

Les broderies du Papillon

 

sont   ICI


l'annuaire des piquées du fil
l'annuaire des piqué...

Pour parler dentelle je vais là :
Forum dentelle aux fuseaux
 
et pour papoter broderie, je vais ici ,

bonne humeur garantie

Forum Pour l'Amour du Fil 

Merci pour vos visites

Il y a    personne(s) sur ce blog

   

Nbr total de visites :   

hobbies