Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 mars 2009 3 04 /03 /mars /2009 08:00
 

Je vous propose un petit jeu :
 

Parmi ces animaux, quels sont ceux qui ont eu (ou ont encore) leur place dans la technique ou l’histoire de la dentelle ?


Le mouton

Le chat

Le papillon

La vache

Le mérou

Le homard

Le chien

Le cheval


Ne trichez pas, essayez de répondre avant de lire la suite !!






Les deux plus faciles :


Le mouton qui donne sa laine.
Il y a eu beaucoup de dentelles de laine , un peu à toutes les époques et dans tous les pays.



Le papillon qui donnes ses cocons : les cocons du ver à soie
Soie qui fut , et est encore, très utilisée pour confectionner les dentelles.
On la retrouve dans la dentelle de Chantilly, la Blonde, ou la dentelle de Malte (photo de droite) par exemple.


 



Deux animaux très différents qui ont servi à la même chose : la vache et le homard !

A Alençon, on utilisait une pince de homard pour lisser certaines parties de la dentelle à l'aiguille et ainsi accentuer les reliefs.

Des dents de vache ont aussi été utilisées ailleurs pour le même usage.


N'oublions pas qu'on a aussi utilisé les os pour fabriquer des fuseaux.




Le cheval a donné sa crinière et sa queue, pour la dentelle aux fuseaux, mais aussi la dentelle à l'aiguille.


On a fait de la dentelle aux fuseaux en crin de cheval, en Savoie par exemple.
Dans son livre la dentelle des pays de Savoie (1) Françoise Monneret précise qu'on utilisait des chevaux (de préférence des juments) de la race comtoise dont le crin est de couleur crème (donnant aux dentelles un reflet doré), ou des chevaux noirs de Megève.

L'utilisation du crin fut aussi la « marque de fabrique » de la dentelle à l'aiguille d'Alençon (les dentelles à l'aiguille belges n'utilisaient pas le crin). 

Le crin (de cheval blanc) était utilisé pour les reliefs, à la place de la traditionnelle botte de fils.
Ce crin, qui restait dans la dentelle, lui donnait une cetaine rigidité, une meilleure tenue ... mais au lavage, il avait tendance à déformer la dentelle.
Les dentellières utilisaient aussi un crin de cheval noir pour exécuter certains points décoratifs (les "modes"), ce crin servait de guide et de support et était retiré ensuite.

Le crin a aussi servi à rembourrer les carreaux de dentelles.





Sur cette fleur en dentelle à l'aiguille, on utilisait la pince de homard pour bien "lucher"  (= repasser) le  "rempli"  des pétales et faire ainsi mieux ressortir la "brode"  (= le petit relief qui suit le contour des motifs et à l'intérieur duquel on mettait un crin de cheval blanc) .

A l'intérieur du coeur de la fleur, un exemple de "mode" , c'est à dire de  point fantaisie très fin, et très décoratif, que l'on réalisait parfois en s'aidant d'un crin de cheval





Le chien ?  mais oui,   le chien a servi la dentelle : il a fait de la contrebande !
Voici l'histoire (triste) racontée par Mme Bury Palliser dans son ouvrage « Histoire de la Dentelle » (2)  :

« A une certaine époque, la Belgique introduisait en France beaucoup de dentelles en fraude à l'aide de chiens dressés tout exprès.On nourrissait grassement un chien en France, puis on le conduisait en Belgique, où il était enchaîné, maltraité, à peine nourri.
Au bout de quelques temps, on ajustait sur lui la peau d'un chien plus grand et l'on remplissait de dentelles l'espace intermédiaire. Le chien était alors remis en liberté et il prenait en toute hâte le chemin de la France, où le guidait le souvenir de copieuses pitances.
Cette manoeuvre se renouvela jusqu'à ce qu'enfin la douane française l'éventa et prit des mesures pour y mettre un terme; mais il fallu pour cela plusieurs années et, de 1820 à 1836, on ne détruisit pas moins de 40 278 chiens, une prime de 3 francs par chien ayant été offerte »



Le mérou ... par contre … je suis au regret de vous dire que, à ma connaissance, il s'est toujours refusé à participer en quoi que ce soit à la confection de la dentelle ! 
Peut-être certaines d’entre vous ont-elles des informations contraires ?



Je devrais dire la même chose du chat … mais je crois que beaucoup de chats ont encore aujourd'hui un rôle très important de « gardien de dentelle ».

En effet, je pense que je ne suis pas la seule dentellière qui soit obligée de mettre un torchon sur son carreau dès qu'elle quitte son travail car le chat va aussitôt se coucher dessus, en plein milieu, là où il y a les épingles  !

Nous sommes ainsi assurées de retrouver notre dentelle à sa place à notre retour, moyennant une petite négociation, pas toujours facile,  pour expliquer au chat que son rôle est terminé et qu'il doit descendre.



Ah oui, j'oubliais, il y a aussi un autre mammifère que je n'ai pas évoqué mais dont on a utilisé le "crin" : il s'agit de l'homme  (ou plutôt de la femme) puisqu’il s’est fait des dentelles ..... de cheveux !

 



(1) François Monneret – La dentelle de Savoie – Editions de l'Edelweiss - 2002
Très joli livre et très instructif. Un très beau travail de recherche.

(2) Le mythique ouvrage "Histoire de la Dentelle"  de Mme Bury Palliser. Librairie Firmin Didot - Paris - 1890

Partager cet article

Repost 0
Published by Meriem.CHAUVET - dans Mélange
commenter cet article

commentaires

coco28 28/05/2009 14:53

HIHI, toujours plein d'humour tes articles. Du coup, cela me fait penser à une photo de c.... que je t'enverrais par Email, si je trouve ton adresse.

Bidouillette 31/03/2009 12:36

Je ne me suis jamais expliquée l'adoration de mes deux chats, pour mes coussins, sauf qu'un était rembourré de crin de cheval! Suis trop tard pour les réponses, mais me suis abonnée!!!!!

Elisadusud 07/03/2009 15:51

Merci pour ces très intéressants articles , continues à nus raconter de belles histoires.

Wali 05/03/2009 09:40

Merci pour toutes ces informations. Je ne savais pas pour la vache et le homard et je serais curieuse de voir la technique. Ma galette est faite de crin de cheval...Et ma petite chatte ne va pas dormir sur mes ouvrages, elle préfère le radiateur...

midu46 04/03/2009 23:36

Il est super ce blog et comme je le disais il y a quelques jours, je suis encore une fois moins bête ce soir...Merci Meriem et longue vie

Présentation

  • : Dentelle et Papillon
  • Dentelle et Papillon
  • : Blog consacré à la dentelle : créations en dentelle aux fuseaux, techniques, histoire, identification des dentelles.
  • Contact

Peut-être aimerez vous aussi :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Traducteur - Translator

 

Archives

Les balades du Papillon

 

paps_p300.jpg

 

Les broderies du Papillon

 

sont   ICI


l'annuaire des piquées du fil
l'annuaire des piqué...

Pour parler dentelle je vais là :
Forum dentelle aux fuseaux
 
et pour papoter broderie, je vais ici ,

bonne humeur garantie

Forum Pour l'Amour du Fil 

Merci pour vos visites

Il y a    personne(s) sur ce blog

   

Nbr total de visites :   

hobbies